Se sentir coupable de mettre fin à une relation

vous sentir coupable de mettre fin à une relation avec votre partenaire

Une rupture ou une séparation ne se révèle presque jamais être un plat de bon goût pour l’un ou l’autre des partenaires. Se sentir coupable d’être celui qui décide de mettre fin à la relation est la chose la plus normale au monde. Cette culpabilité sera accentuée si votre ex-partenaire n’approuve pas la décision que vous avez prise, s’accrochant à votre relation et vous accusant de tous les problèmes. Cette attitude est la principale raison pour laquelle vous vous sentez peut-être coupable de franchir cette étape importante.

Vous pensez peut-être à la rupture depuis un certain temps, ou la séparation s’est peut-être produite au moment où vous vous y attendiez le moins, mais dans tous les cas, se sentir coupable de cette situation désagréable n’est pas le moyen de trouver enfin la paix.

Il a été une personne très spéciale qui fera partie de sa vie pour toujours, mais le fait d’être désolé pour lui ne profitera à aucun de nous. En ce sens, elle a été démontrée par une étude, réalisée par le psychologue Itziar Etxebarria de l’Université du Pays Basque à Saint-Sébastien1que les femmes sont plus compatissantes que les hommes. Ce fait les rend plus vulnérables lorsqu’ils se sentent coupables de rompre avec un partenaire.

Comment mettre fin à une relation de la meilleure façon possible ?

Soyez honnête et expliquez les vraies raisons

Expliquez-lui ce que vous ressentez et pourquoi vous avez décidé de mettre fin à votre relation, mais ne lui faites pas de reproches. La personne dont nous voulons nous séparer a fait partie de notre vie jusqu’à présent, alors ne l’offensez pas en faisant ressortir le pire dans la relation. Dites-lui, par exemple, à quel point vous vous êtes sentie seule, au lieu de lui reprocher « tu n’as jamais pris le temps d’être avec moi ». Pensez à ce que ce serait à l’inverse.
Évitez les malentendus, soyez honnête et faites savoir très clairement que c’est terminé. Ne vous basez pas sur de faux espoirs. Dites-lui les vraies raisons de la rupture. Il n’est pas facile de lui faire comprendre que l’on est tombé amoureux de quelqu’un d’autre, mais il sera beaucoup plus difficile pour l’autre personne de l’apprendre par ses amis ou ses connaissances.

Préparez-vous à la réaction

Je suis sûr que vous aimeriez savoir comment mettre fin à une relation. Mais peu importe si la rupture a été vue de loin, le moment de la séparation est difficile. Parlez calmement, si l’autre ne s’y attendait pas, vous aurez sûrement besoin de quelques minutes pour réagir, et les questions vous sauteront aux yeux. Essayez de comprendre que si vous vous effondrez en larmes, c’est une façon d’extérioriser vos sentiments, ne vous sentez pas coupable, il est bien pire de poursuivre la relation si vous êtes convaincu qu’elle ne fonctionne pas. Je suis sûr que ce n’est pas facile pour vous non plus.

se sentir coupable de casser

Se sentir coupable : se trouver soi-même

S’il est clair que les problèmes qui se posent dans votre relation n’ont pas de solution, la meilleure chose à faire est de rompre. N’ayez pas peur des dommages que vous pourriez causer à l’autre personne, car vous causerez beaucoup plus de dommages si vous décidez de poursuivre une relation dans laquelle vous vous sentez malheureux.

Essayez de ne pas vous laisser influencer par les reproches ou les accusations que vous pourriez vous faire après avoir communiqué votre décision. Le chantage émotionnel est une grande arme de persuasion qui cherche avant tout à mettre les autres mal à l’aise. Il est temps de penser à vous et à vos intérêts futurs, la rupture pourrait être considérée comme une nouvelle opportunité de vivre et de faire tout ce que vous avez toujours voulu. Apprendre à s’aimer est essentiel pour éviter de se sentir coupable, il est temps de se regarder un peu.

Que pouvez-vous faire pour éviter de vous sentir coupable ?

Une séparation est toujours, dans une plus ou moins large mesure, un processus douloureux qui demande du temps. La personne qui quitte l’autre se sent coupable de la douleur qu’elle peut lui causer, tandis que l’autre partie estime que la source de la rupture est elle-même, que son estime de soi est atteinte et qu’elle perçoit la rupture comme un échec.

Comme le dit le dicton populaire, le temps guérit tout. Au début, il est préférable de garder ses distances, d’en parler et d’établir une série de « règles » pour éviter tout contact pendant un certain temps. Éviter les appels fréquents, faire des activités ensemble et ne pas parler de sujets trop personnels sont quelques-unes des clés qui vous aideront enfin à guérir vos blessures. Même si l’autre partie se considère comme la « partie abandonnée », il peut aussi faire sa part et rendre sa relation plus cordiale. Pour y parvenir, il est très important de savoir pardonner.

Les séparations sont toujours difficiles et le sentiment de culpabilité est presque inévitable. Toutefois, ce type de situation peut être très utile et vous aider à ne pas commettre les mêmes erreurs. Si vous suivez nos conseils, votre ex-partenaire pourra enfin mettre de côté sa rancune et partager de très bons moments ensemble.

Donnez-leur le temps de travailler sur leurs sentiments. Le temps rendra les sentiments stables.

Pensez-vous que la personne qui décide de mettre fin à la relation et la personne qui reste partagent les mêmes sentiments de culpabilité ? Laissez-nous un message.

Vous avez des questions ? Consultez notre équipe à l’adresse suivante : contact@infocirc.org

Vous pourriez aimer aussi :