Apprendre à s’aimer soi-même

savoir s'apprécier et s'aimer

Après une rupture ou après avoir été rejeté par quelqu’un que vous aimiez beaucoup, il est normal que votre estime de soi soit affectée. Mais s’effondrer n’est pas la solution et penser que personne ne vous aime ne sert à rien. S’aimer soi-même est essentiel pour aimer les autres et être aimé.

La société a toujours eu une forte influence sur la façon dont les gens se comportent et pensent. Notre culture a transmis les mêmes stéréotypes de génération en génération et a toujours mis l’accent sur le bien des autres, mais pas sur le bien-être de l’individu.

S’aimer, faire ce que l’on veut et en toute liberté a été qualifié par beaucoup comme un acte égoïste, mais le temps est venu de rompre avec cette façon archaïque de penser et d’apprendre un peu à s’aimer pour vivre cette courte vie aussi heureusement que possible.

Aimez-vous : n’exigez pas trop de vous-même

Personne n’est parfait, l’être humain est une créature imparfaite et fait donc continuellement des erreurs. Pour apprendre à s’aimer, il faut reconnaître ces erreurs et ne pas se punir sans cesse pour elles. La perfection n’existe pas, et au lieu de toujours regarder les mauvaises choses, vous devriez valoriser les bonnes choses dans lesquelles vous excellez.

Une autocritique modérée est très utile pour apprendre et ne pas trébucher à nouveau sur la même pierre, mais n’exigez pas trop de vous-même. Si vous n’atteignez pas vos objectifs, il est préférable de les reconsidérer et de ne jamais jeter l’éponge. S’aimer soi-même, c’est refléter ses forces et identifier les possibilités réelles dont on dispose pour réaliser ses rêves.

S’aimer soi-même : le canon de la beauté

La beauté universelle n’existe pas ; le canon de beauté que chaque personne possède est aussi valable que celui qui est le plus valable. Il est vrai, cependant, que les grands médias tels qu’Internet ou la télévision ont pendant des années endoctriné les gens sur ce qui est beau et ce qui ne l’est pas. Mais ce que les médias ne peuvent pas contrôler, c’est l’attraction, quelque chose d’unique et de personnel qui ne répond pas aux canons établis.

Pour s’aimer soi-même, il est essentiel de mettre en valeur les parties de son corps ou ce que l’on aime le plus, d’avoir une bonne estime de soi. Ce fait est très important dans la recherche d’un partenaire, car ce que vous pensez de votre physicalité, qu’elle soit négative ou positive, se transmet aux autres.

S’aimer soi-même : il y a d’abord vous

La société a fait croire que les gens qui font ce qu’ils veulent et ne cachent pas leurs réalisations sont égoïstes, narcissiques et vaniteux. S’aimer, c’est adopter un mode de vie hédoniste, caractérisé par la recherche du plaisir personnel et dont la devise serait : « carpe diem ». Profitez des opportunités que la vie vous offre, profitez-en au maximum et n’ayez pas peur de ce que les gens diront, c’est votre vie, seulement la vôtre.

S’aimer, c’est vivre chaque jour comme si c’était le dernier, se tourner vers ses loisirs, se battre pour ses rêves, aller de l’avant, continuer à apprendre, avoir des préoccupations et tout ressentir à cent pour cent. N’oubliez pas non plus de garder à l’esprit ce dicton populaire dans votre vie quotidienne : « on ne vit pas pour travailler, on travaille pour vivre ». Donnez-vous cette fantaisie dont vous avez toujours rêvé sans aucun remords, et récompensez-vous.

Le pessimisme : le pire allié pour s’aimer soi-même

Pour vous aimer, il serait bon d’effacer de votre esprit des idées telles que les suivantes : « Je ne suis pas capable », « personne ne m’aime », « je ne le mérite pas », « ce que je fais n’est pas important, c’est insignifiant », « tout est une question de chance »… Considérez vos propres mérites, ne jetez pas vos réalisations, il n’y a rien de mal à montrer de la fierté pour un travail bien fait ou pour avoir réalisé vos rêves et vos objectifs.

Laisser de côté la négativité est une chose essentielle pour s’aimer soi-même. La rancune est un sentiment très négatif, essayez de ne pas vous souvenir uniquement des mauvaises expériences, vous avez certainement vécu des moments très heureux qui méritent d’être rappelés.

Vous avez des questions ? Consultez notre équipe à l’adresse suivante : contact@infocirc.org.

Vous pourriez aimer aussi :