5 étapes à suivre pour gérer l’épuisement professionnel lors d’un rendez-vous

Sortir avec quelqu’un, c’est un peu comme faire des montagnes russes. Un instant, vous vous dirigez vers le sommet avec l’anticipation de ce qui est à venir. Ensuite, vous roulez à grande vitesse et vous aimez les sensations fortes, pour ensuite atterrir avec une forte secousse et revenir à la réalité. Vous adorerez peut-être faire des montagnes russes, mais vous vous sentiriez plutôt mal si vous le faisiez toute la journée, tous les jours.

Ce sont les hauts et les bas de ce genre qui mènent à l’épuisement professionnel dans les fréquentations, car il est aussi facile de surdoser sur les émotions que sur le sucre. Ajoutez à cela quelques nuits tardives, des habitudes alimentaires malsaines ou un horaire chargé et il est évident que l’épuisement professionnel est en route. Mais tu sais quoi ? Il est tout à fait possible de guérir rapidement et de revenir sur la scène des rencontres.

Pensez-y de cette façon. N’importe qui peut s’enthousiasmer à l’idée de sortir avec quelqu’un, créer un profil génial et se lancer dans un rendez-vous. C’est prendre des mesures pour obtenir ce que vous voulez de la vie. Souvent, cependant, il suffit d’une seule déception pour perdre cette excitation et sombrer dans l’inaction. Par conséquent, c’est la cohérence de l’action entreprise et votre capacité à rebondir après une déception ou une absence d’action qui comptent. Il s’agit de renforcer la résilience.

Voici cinq étapes pour vous aider à faire exactement cela, sur votre façon de faire face à l’épuisement émotionnel dans les fréquentations.

1. Vérifiez votre état émotionnel actuel

Les premiers signes d’épuisement, quelle qu’en soit la cause, ont tendance à être très subtils. Il peut s’agir de sentiments d’irritation pour des choses mineures, de fatigue sans raison valable ou d’anxiété, parmi tant d’autres. Dès que vous vous sentez un peu  » au loin  » comme ça, il est temps de vérifier avec vous-même pour découvrir le vrai problème. Oui, votre vie amoureuse peut sembler épuisante, mais c’est peut-être juste un symptôme d’autre chose.

Se poser des questions est un bon moyen de démêler son état émotionnel. Par exemple, dormez-vous suffisamment ? Qu’est-ce que tu as mangé dernièrement ? Votre emploi du temps est-il si chargé que vous n’avez pas de temps pour vous ? Buvez-vous assez d’eau chaque jour ? Êtes-vous concentré sur les choses que vous aimez, ou est-ce qu’une vie mondaine a pris le dessus ?

Il est utile de les noter et de prendre un moment pour réfléchir à chaque détail. De cette façon, vous remarquerez tout ce qui s’est répandu dans tous les domaines, rendant la vie, en général, bien pire qu’elle ne l’est. Vous pourriez trouver que parce que vous étiez si occupé au travail une semaine, votre régime alimentaire a souffert, vous avez manqué les cours de yoga que vous aimez et vous n’avez pas eu le temps de rattraper les filles le vendredi soir. Dans ce cas, vous vous sentirez beaucoup plus mal que d’habitude, quand le gars que vous avez rencontré en ligne ne vous a pas encore répondu.

2. Remettez votre vie sur les rails rapidement

Une fois que vous avez identifié les problèmes, sautez pour les corriger dans les 24 à 72 heures. Il est important de prendre des mesures immédiates pour ne pas tomber plus bas dans le trou d’épuisement professionnel. Rappelez-vous qu’à part les gens, les choses les plus importantes dans la vie sont d’être en bonne santé et de se sentir heureux, motivé et confiant.

Vous devez d’abord vous mettre à l’épreuve, lorsque vous sentez des signes d’épuisement professionnel. Si le travail est trop occupé et qu’il ne vous rend pas heureux, prenez des mesures pour changer la situation de toutes les façons possibles. Lorsque vous n’arrivez pas à arrêter de manger de la malbouffe en cours de route, faites preuve de pleine conscience la prochaine fois que vous en mangerez. Pense vraiment à ce que tu mets dans ton corps. Cela devrait suffire à freiner cette habitude et à vous inciter à manger plus sainement.

Arrêtez de dire  » oui  » à tout et à tous avant vous. À moins qu’il ne s’agisse d’une urgence ou d’une situation très importante, donnez la priorité à ce que vous aimez faire et maintenez-le. Même si vous pensez que c’est un petit sacrifice, comme souvent manquer des cours d’exercice pour aider les collègues de travail, ces petites choses s’additionnent et vous ne le remarquez pas jusqu’à ce que vous vous sentiez comme une merde.

Lorsque vous êtes épuisé physiquement, que vous tombez souvent malade et que vous vous sentez dépassé émotionnellement, la solution la plus rapide est de prendre une pause. Il suffit de sauter dans la voiture pour faire un petit voyage de fin de semaine en voiture pour rompre avec la routine et revenir à une vue d’ensemble de la situation.

3. Redynamisez votre énergie féminine

Combien de fois vous concentrez-vous sur votre énergie féminine ? C’est probablement beaucoup moins que vous ne le pensez et c’est certainement un facteur qui contribue à l’épuisement émotionnel dans les fréquentations. Il y a de fortes chances que vous passiez pas mal de temps dans un espace de tête logique et propice à la résolution de problèmes, que ce soit au travail ou à la maison. Si vous avez eu quelques rendez-vous décevants, comme avec des hommes qui ont dépassé vos limites, vous avez peut-être été en mode de défense émotionnelle ou de combat.

Quoi que ce soit qui cause un déséquilibre, il est crucial de se remettre dans l’alignement. Le fait de tomber dans votre énergie féminine vous permet de circuler, de ressentir et de recevoir naturellement, ce qui aide à débloquer les attitudes ou les comportements négatifs. C’est tout à fait normal d’embrasser votre côté féminin, en l’amadouant et en lui donnant une attention bien méritée !

Il existe de nombreuses façons de le faire. Entraînez-vous à vous amener dans le moment présent, car c’est ici que vit la déesse. Passez du temps avec vos meilleures amies et imprégnez-vous des sentiments d’amour, de soutien et de solidarité. Soyez créatif le plus souvent possible, en pratiquant un passe-temps que vous aimez ou tout simplement en confectionnant une tenue fantastique chaque jour.

Chaque fois que vous le pouvez, enrichissez vos sens en embellissant votre environnement, avec des fleurs, des parfums, de la musique, des bougies ou quoi que ce soit d’autre qui vous fait sentir vivante, libre et féminine. Bougez votre corps autant que possible pour relâcher la tension et permettre à l’énergie de circuler. Ça ne veut pas dire que tu dois aller à la gym. En fait, les formes rigides d’exercice ne sont pas très utiles quand vous essayez de tomber dans le féminin. Tout ce que vous avez à faire, c’est danser sur vos airs préférés, marcher dans la nature, nager dans l’océan ou toute autre forme de mouvement qui vous permet de vous sentir libre et heureux.

4. Restaurer la Fondation

Une fois que vous avez réglé tous les problèmes de style de vie qui contribuent à l’épuisement dans les fréquentations et que vous avez adopté votre énergie féminine, il est temps de vous défouler à nouveau dans la vie. À ce stade, il se peut que vous en soyez à quatre ou six jours du processus et que vous commenciez à vous sentir beaucoup mieux. Vous êtes donc prêt à relever de nouveaux défis, comme travailler dans votre carrière, vos finances, votre santé ou votre vie sociale. Ces éléments sont votre fondement et vous permettent de garder les pieds sur terre et d’avoir confiance en vous dans les moments difficiles.

Pendant que vous vous sentiez épuisé, vous avez probablement laissé passer certaines choses importantes. En procédant étape par étape, cochez toutes les cases pour vous remettre sur les rails. Payez cette facture, allez chez le dentiste, finissez votre devoir, respectez cette date limite. Tout ce que vous savez que vous auriez dû faire, mais que vous ne l’avez pas fait, c’est ce que vous devez faire.

Au fur et à mesure que votre vie s’organise, vous commencerez à vous sentir beaucoup plus confiant et en contrôle. Vous ne serez pas si sensible aux montagnes russes d’émotions, vous ne mettrez pas toutes vos pensées dans celui qui vous a ou ne vous a pas envoyé un message et vous aimerez le sentiment d’anticipation que procure le travail sur vous-même. Vous aurez envie d’aller de l’avant.

5. Recommencez à sortir… avec plaisir !

Maintenant que vous avez pris des mesures pour vous guérir, il est temps d’y retourner. Mais cette fois, fais-le d’une façon amusante. N’acceptez des dates que dans les endroits où vous savez que vous aimeriez, peu importe qui était votre partenaire. Parlez de tous les sujets dont VOUS voulez parler plutôt que de l’adapter ou de vous demander s’il est intéressé. Concentrez-vous sur le plaisir de sortir avec quelqu’un plutôt qu’avec lui, et vous lui donnerez l’occasion de voir le meilleur d’entre vous.

Que vous le sachiez ou non, en faisant une pause et en prenant le temps de vous réinitialiser, vous auriez bâti votre résilience. Cela, en plus de rendre le processus amusant, vous permettra d’être revigoré et prêt à continuer en tant que preneur d’action.

La prochaine fois que vous remarquerez des signes d’épuisement professionnel (ce que vous ne devriez pas faire tant que vous vous amusez !), soyez prêt à agir avant qu’il ne prenne le dessus. Prenez du recul, prenez soin de vous et de votre énergie, et concentrez-vous sur la réinitialisation et le plaisir du processus. Vous donnerez la priorité à ce qui compte pour vous et vous prendrez délibérément le temps de vous améliorer dans tous les domaines.

N’oubliez pas que c’est la constance de vos actions et la rapidité avec laquelle votre résilience rebondit lorsque vous cessez d’agir qui déterminent votre succès final. Utilisez le premier jour ou les deux premiers jours lorsque vous vous sentez épuisée pour vérifier les bases, utilisez la semaine suivante pour prendre soin de votre côté féminin et botter des fesses dans votre vie. Ensuite, vous serez de retour sur la scène des rencontres, renouvelé et revitalisé, prêt à passer à l’action et avoir du plaisir à le faire vôtre en un rien de temps.

Vous pourriez aimer aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *